Le pouvoir de la pensée expliqué par des sages

Le pouvoir de la pensée expliqué par des sages

Le pouvoir de la pensée expliqué par des sages indiens, des extraits de textes simples et fort pour comprendre que nous sommes les créateurs de notre monde avec nos pensées.

Le pouvoir de la pensée par Swami Sivananda

«A l’aide du mental subconscient, on peut changer une nature imparfaite, en cultivant des pensées saines et vertueuses qui dorment dans le cœur de tout être humain.

Si vous voulez surmonter la peur, niez-la mentalement et orientez votre attention vers la qualité opposées.

Quand le courage est développé, la crainte disparaît. Les forces positives sont supérieures aux négatives, c’est une infaillible loi de nature.

Vous pouvez acquérir un penchant pour des tâches ou des obligations désagréables en développant votre goût pour elles. Vous pouvez établir en vous de nouvelles habitudes, de nouveaux idéaux, un nouveau caractère subconscient (…).»

«(…) Le mental possède une force d’attraction, le semblable attire le semblable, c’est une loi cosmique. Vous attirez à vous, venant du visible comme de l’invisible, des pensées parentes des vôtres (…).

Les actions mentales sont seules réelles.

La pensée est dynamique.

Un mouvement de colère éveille un mouvement semblable dans l’entourage.

Une pensée de joie crée de la joie par sympathie.

Il faut donc cultiver les pensées qui élèvent et les mauvaises disparaîtront.

Une pensée noble agit comme un antidote à l’égard de son contraire (…).

«Ne pensez pas constamment à vos défauts, à vos péchés, à vos échecs.

Pensez de plus en plus à l’Atman (l’Ame) qui est perfection ; vos faiblesses s’évanouiront et vous atteindrez vous même la perfection (…).

«Chacun de nous devrait connaître et pratiquer l’autosuggestion, dont les bienfaits sont merveilleux.

Ce que peut la médecine (l’auteur était médecin), cette méthode psychique peut aussi le réaliser, en vous libérant des maladies, affermissant votre santé, votre force, votre vitalité.

Une telle pratique est un produit de la sâdhanâ védantique.

Elle n’a rien de nouveau pour l’Inde.

Elle consiste en de puissante affirmations.

La formule est simple : «Tout va de mieux en mieux, chaque jour et de toute manière.»

Répétez cela constamment, reposez-vous sur cette idée.

Ce que vous pensez, vous le devenez.

Pensez que vous êtes fort, vous le deviendrez et réciproquement.

Si vous vous considérez comme un pécheur, pécheur vous serez.

Pensez que vous êtes Brahman (l’absolu) et vous deviendrez Brahman.

Le mental peut ainsi créer en vous soit le ciel soit l’enfer ; il peut causer votre esclavage comme votre émancipation.

N’accueillez jamais de pensées négatives ; chassez-les au contraire dès leur apparition.

«L’autosuggestion est un moyen puissant et peu coûteux de développer votre force de volonté. Elle peut vous tirez des situations les plus désespérées (…).

«Tout comme vous cultivez dans un jardin des roses, des lys ou du jasmin, vous pouvez faire pousser des fleurs de paix, de pitié et d’amour dans le jardin secret de votre être intime.

Par l’introspection, vous l’arroserez de pensées sublimes, en le débarrassant des mauvaises herbes que sont les idées discordantes et vaines. Cultivez-vous psychiquement (…).

«La pensée est une force vitale et vivante ; la plus irrésistible des forces de cet univers.

Les pensées ont la solidité de la pierre.

Vous pouvez mourir mais vos pensées ne meurent jamais, elles ont leur forme, leur couleur, leur puissance et leur poids.

Par l’instrument de la pensée, vous pouvez acquérir un pouvoir créateur.

Tout ce qui existe dans l’univers a sa première origine dans la pensée.

Rappelez-vous de cela, c’est le fil d’Ariane qui vous conduira à découvrir que vous êtes le témoin silencieux des modifications survenant dans votre mental.

Vous êtes le Brahman intérieur. «Ce qu’un homme pense, il l’est.»

Si vous méditez sur le courage, vous introduisez le courage dans votre caractère tout comme un maçon bâtit une maison ou un mur.»

(Livre : Le Pouvoir de la Pensée)

Le pouvoir de la pensée par Sri Aurobindo

«Le subconscient est fait d’habitudes et de souvenirs ; il répète constamment, ou chaque fois qu’il le peut, ce qui a été réprimé ; vieilles réactions, anciens réflexes, réponses mentales, vitales ou physiques.

On doit l’éduquer avec une pression encore plus persistante des parties supérieurs de l’être afin qu’il abandonne ses vieilles réponses et qu’il en prenne de nouvelles et de vraies.»

Le pouvoir de la pensée par Swami Muktananda

«De même que la nature du feu est de brûler, la nature de l’esprit est de penser et de vagabonder sans cesse.

L’esprit est fait de pensées et de doutes.

Il projette sans cesse des rêves et des fantasmes, créant puis détruisant son propre univers.

Il édifie des créations imaginaires et se laisse prendre à sa propre création. Il crée ainsi sa propre souffrance et en subit les conséquences.

Certains psychologues croient que l’on peut satisfaire l’esprit en le laissant libre et en lui donnant ce qu’il veut. Mais ce n’est pas le cas. Jamais l’esprit ne sera satisfait de cette façon : il créera toujours une montagne de désirs (…).

«Chacun crée un monde indépendant dans son esprit, puis se complaît dans sa création. La pensée a un pouvoir infini.

C’est pourquoi les sages prient ainsi : «O mon esprit, pense toujours du bien de toi et des autres.»

Quand l’esprit est agité et turbulent, quand on a constamment des pensées négatives, non seulement on fait du mal à soi même mais on en fait aussi aux autres.

A force de penser «je suis un pécheur» un homme bon finit par devenir un pécheur ; tandis qu’à force de penser : « Je suis pur, je suis sublime « , un mauvais homme finit par devenir pur.

Ce sont nos pensées qui créent notre paradis ou notre enfer. Nous pouvons, par notre pensée, faire l’expérience de notre divinité ou nous rabaisser au rang de créature infâmes.

C’est pourquoi il est de la plus haute importance d’avoir des pensées positives vis-à-vis de soi-même et des autres (…).

Si nous pouvions habituer notre esprit à penser positivement, alors il deviendrait très pur et très fort. Mais nous le laissons vagabonder çà et là.

Et ainsi nous nous consumons sans cesse dans les créations de l’esprit (…).

«Mais si ce même esprit devenait pur, s’il se débarassait de toutes ses pensées, de tous ses doutes, il ferait l’expérience de Dieu. L’esprit qui est la cause de toute souffrance deviendrait notre plus grand ami.

Les Upanishads disent que Dieu se révèle immédiatement à celui dont l’esprit est purifié.

En fait, la pureté mentale n’est pas uniquement réservée aux saints ou à ceux qui veulent la libération (spirituelle).

Elle est nécessaire dans tous les domaines, car si l’esprit est impur, on ne peut rien comprendre correctement.»

(Livre : Le mystère de l’esprit).
Extraits de livres tiré du livre :
«Le pouvoir créateur de votre pensée» de René Sidelsky

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

se-booster

Webmaster, je me soigne d'une intoxication aux métaux lourds depuis quelques années et partage ici mes astuces pour booster sa santé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu