Le puissant pouvoir du pardon pour avancer dans la Vie

Le puissant pouvoir du pardon pour avancer dans la Vie

Si vous avez été victime de personnes malsaines et que vous gardez de la rancune envers elles vous ne pourrez pas avancer librement dans la Vie, seul le pardon pourra vous libérer !

Pourquoi faut-il pardonner ?

C’est un sujet délicat, particulièrement difficile pour les personnes qui ont été victimes de choses terribles, pourtant, pardonner est le seul moyen de se libérer de la souffrance et de cesser d’être une victime.

La colère, la jalousie et la rancune sont de véritables poisons qui polluent notre existence, si vous saviez combien de maladie sont due à ses poisons, combien de gens normaux sont devenus fous à cause de ces poisons, combien de sans domicile ont en fait détruits leurs Vies à force de ressasser de mauvais souvenir !

En plus quand vous connaissez le pouvoir de votre subconscient ou de la Loi d’Attraction, qui sont en fait la même chose (voir : Comment reprogrammer son Subconscient pour réussir sa Vie) vous comprenez que de ressasser peut vous amener à revivre le problème.

Si par exemple votre compagne vous a trompé et que vous gardez de la rancœur et une méfiance à l’égard des femmes sur ce sujet, vous avez toutes les chances de retomber sur une femme qui vous trompera de nouveau et le pire, c’est que vous en serez le principal responsable !  

Le seul moyen de vous libérer d’un cycle de malchance est de pardonner !

Et le pardon peut faire des miracles, car la rancune vous prend énormément d’énergie et empêche le bonheur d’entrer dans votre Vie.

Comme cette histoire de cet homme qui en voulait à un autre de ne pas lui avoir rembourser l’argent qu’il lui avait prêté.

Pendant des années il lui en a voulu, puis un jour, il lui a pardonné et bizarrement, peu de temps après, l’autre personne lui a rendu l’argent !

Je ne dis pas que cela va vous arriver à vous et qu’il faut pardonner pour se faire rembourser, non, dans ce genre de cas, si vous savez que la personne ne pourra ou ne voudra jamais vous rembourser et que vous ne pouvez pas faire d’action en justice contre, il vaut mieux laisser tomber, se dire que voila, l’argent est perdu, il faut arrêter de s’empoisonner la tête avec et pardonner pour pouvoir passer à autre chose, se libérer des ressentiments, que l’argent revienne ou non peut importe, cela va vous faire un bien fou. Avant d’en venir aux méthodes, voyons ce qu’en disent les sages et les textes sacrés :

Le pardon chez les sages et dans les textes sacrés

« Le faible ne peut jamais pardonner. Le pardon est l’attribut du fort ». Mahatma Gandhi

« Pardonner est une action plus noble et plus rare que celle de se venger. » William Shakespeare

Le pardon dans l’ancien testament

Dans le livre de Job, il est dit que ce dernier a souffert du fait de ses amis qui l’ont critiqué, trahi, ont été déloyaux avec lui et ont refusé d’essayer de le comprendre, alors que Job n’avait rien fait de mal, était innocent et aurait eu toutes les raisons de leur en vouloir.

Mais quand Job pardonna à ses anciens amis et pria même pour eux, Dieu rétablit sa situation :

« L’Eternel rétablit Job dans son premier état, quand Job eut prié pour ses amis; et l’Eternel lui accorda le double de tout ce qu’il avait possédé.

Les frères, les soeurs, et les anciens amis de Job vinrent tous le visiter, et ils mangèrent avec lui dans sa maison.

Ils le plaignirent et le consolèrent de tous les malheurs que l’Eternel avait fait venir sur lui, et chacun lui donna un kesita et un anneau d’or.…  » Job 42

Le pardon dans le nouveau testament

« Alors Pierre s’approcha et lui dit : Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi ?

Jusqu’à sept fois ? Jésus lui dit : Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois. » Matthieu 18.21-22

À la question de Pierre, Jésus répond soixante-dix fois sept, c’est à dire 490 fois, mais peut-être qu’il voulait dire par la, qu’il faut pardonner à chaque pensée d’amertume, de rancune.

Il y a aussi la prière du notre père :

pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin.

Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen ! Matthieu 6

Les méthodes pour pardonner

Faire attention au faux pardons

On ne doit pas pardonner pour faire plaisir, ni par crainte ou même par politesse.

On pardonne pour se libérer soit même de la souffrance, comme disait le Christ (voir plus haut), il faut pardonner autant de fois que nécessaire, tant que vous avez de la rancune, à chaque fois que votre rancune envers une personne apparaît, il ne faut pas la laisser mûrir, il faut l’identifier comme pensée de rancune et la transformer en pardon en disant par exemple :  

« Je te pardonne Untel, va en paix » et passer à autre chose, penser à quelque chose de positif.

Un pardon n’est pas une excuse

Quand on abandonne tout ressentiment négatif ou toute rancune, cela ne veut pas dire que rien ne s’est passé.

Le pardon de la victime enlève à l’agresseur le poids de sa dette. Mais un acte répréhensible reste un acte répréhensible et le coupable doit réparation pour sa faute auprès de la victime et dans les cas les plus graves, doit être condamné devant la justice.

Si il faut pardonner au violeur, il faut aussi l’empêcher de nuire, de recommencer.

Prenez conscience que la rancune est un poison

Oui pardonner peut-être parfois très difficile mais vous devez avoir conscience que la rancune ne fait que vous provoquer plus de douleur et de colère que la personne qui vous a fait du mal.

C’est pour cela qu’il est nécessaire de pardonner, pas pour l’autre, mais pour vous-même. La rancœur peut vous rendre malade, nuire à vos relations futures avec les autres, provoquer une dépression et pourrait même vous isoler des autres.

Choisissez de pardonner

Le pardon demande une décision consciente et active de laisser partir la négativité pour pouvoir aller de l’avant. Cela ne vient pas naturellement ou facilement.

Le pardon est quelque chose qui demande des efforts. Souvent, les gens affirment qu’ils ne peuvent pas pardonner à la personne qui leur a fait du mal.

Ils croient qu’il leur est impossible de dépasser leurs sentiments de blessure et de trahison. Cependant, les gens n’arrivent pas à comprendre que le pardon est un choix.

Lorsque vous choisissez de pardonner aux gens qui vous ont fait du mal, c’est vous qui allez bénéficier le plus de cette décision.

Libérez votre colère

Laissez s’échapper toutes les émotions négatives que vous avez contre cette personne.

Donnez-vous la permission de pleurer, de frapper dans un punching-ball, de sortir dans la nature et de crier ou de faire tout ce qui vous aiderait à laisser s’échapper ces émotions négatives.

Si vous ne le faites pas, ces émotions vont mijoter et elles causeront beaucoup plus de douleurs.

Souvenez-vous que vous ne le faites pas pour soulager la conscience de l’autre ou pour approuver ce qu’il a fait. Vous le faites pour vous donner la chance de guérir et de passer à autre chose.

Prenez du recul

Essayez de changer de point de vue en faisant un pas en arrière et en regardant la situation d’un point de vue objectif.

L’autre vous a-t-il blessé en toute connaissance de cause ?

N’avait-il pas le contrôle de la situation ?

A-t-il essayé de s’excuser ou d’arranger les choses avec vous ? Essayez de prendre toutes les variables en compte et d’analyser calmement la situation.

Si vous pouvez essayer de comprendre pourquoi et comment la situation en est arrivée là, il vous sera plus facile de lui pardonner.

Demandez-vous honnêtement combien de fois vous avez fait du tort à quelqu’un et combien de fois on vous a pardonné.

Souvenez-vous de ce que vous avez ressenti, autant du soulagement que de la reconnaissance envers la personne qui vous a pardonné.

Parfois, il peut être utile de se souvenir que nous pouvons blesser les autres autant qu’ils peuvent nous blesser.

Discutez-en avec quelqu’un

Discuter avec une personne en qui vous avez confiance peut vous aider à traiter vos émotions et à entendre un point de vue objectif.

Comme si dire ce que vous avez sur le cœur enlevait un poids que vous portiez.

Un ami, un membre de votre famille ou un thérapeute peut vous prêter son oreille attentive et son épaule pour pleurer.

Même si vous pourriez être tenté de parler avec la personne à laquelle vous avez du mal à pardonner, attendez de vous retrouver dans un endroit calme et d’avoir bien réfléchi à ce que vous ressentez.

Cela vous évitera de vous en prendre à cette personne et d’abîmer encore plus votre relation.

Écrivez une lettre pour exprimer votre colère

Prenez une feuille de papier et écrivez une lettre que vous n’enverrez jamais à la personne qui vous as fait du mal.

Exprimer toute votre colère et votre rage sans retenue, vous pouvez aller jusqu’à menacer la personne, lui dire que vous allez lui faire subir de grande souffrance et lui exprimer à quel point ce qu’elle vous a fait vous a fait souffrir, dites tous ce que vous ressentez, ne gardez rien !

Si vous ressentez des émotions fortes, des larmes, de la rage, de la tristesse ou je ne sais quoi d’autre, laissez ces émotions ressortir, s’exprimer et n’envoyer cette lettre en aucune circonstance !

Ensuite débarrassez-vous en lors d’un petit rituel, soit en la déchirant en petit morceau que vous jetterez à la poubelle avec toute votre rancune, soit en la brûlant dans un lieu sur, en regardant la fumée emporter toutes votre rancune dans les airs.

Inspirez-vous de l’exemple des autres

Lisez ou écoutez des histoires de personnes qui ont pardonné dans des circonstances beaucoup plus difficiles que les vôtres.

Ce peut être des leaders spirituels, des thérapeutes, des membres de votre famille ou simplement des gens qui ont écrit à propos de leur histoire.

Cela peut vous donner de l’espoir et de la détermination.

Affronter la personne qui vous a fait du mal

Ne vous précipitez pas pour faire des conclusions.

Il est important de ne pas faire de jugements hâtifs lorsque vous vous retrouvez avec la personne qui vous a fait du mal.

Si vous réagissez trop rapidement, vous pourriez dire ou faire quelque chose que vous regretterez.

Prenez du temps pour traiter ce que vous venez d’apprendre avant d’agir.

Que ce soit un partenaire ou un membre de votre famille qui vous ait blessé, ne réagissez pas trop abruptement.

Pensez à votre passé ensemble et demandez-vous si cela n’est arrivé qu’une seule fois ou si cette personne a l’habitude de vous faire du mal.

Assurez-vous de penser calmement et rationnellement avant de dire quelque chose que vous ne pourrez pas retirer ou avant de ne plus jamais le revoir.

Réfléchissez à ce que vous voulez

Il est important de comprendre que même si vous avez pardonné à cette personne, vous ne devez pas forcément lui laisser la même place dans votre vie.

Décidez si vous voulez réparer votre relation avec cette personne ou la laisser partir.

Pour ce faire, vous devez penser longuement et sérieusement à votre relation. Vaut-elle la peine d’être sauvée ?

A-t-il de bonnes chances de vous faire souffrir de nouveau si vous le gardez dans votre vie ?

Dans certaines situations, par exemple dans une relation abusive où votre partenaire vous a trompé à plusieurs reprises, il vaut mieux que vous ne laissiez pas cette personne dans votre vie.

Vous méritez mieux que cela.

Concentrez-vous sur le futur

Une fois que vous avez pris la décision de pardonner, vous devez oublier le passé et vous concentrer sur le futur.

Si vous décidez que cette relation vaut la peine d’être sauvée, vous pouvez commencer à passer doucement à autre chose.

Faites-lui savoir que même s’il vous a blessé, vous l’aimez toujours et vous le voulez dans votre vie.

Si vous continuez de ressasser les blessures du passé, vous ne pourrez jamais vraiment pardonner et passer à autre chose.

Voyez le côté positif des choses et considérez cette situation comme une opportunité de prendre un nouveau départ. C’est peut-être tout ce dont votre relation a besoin.

Souvenez-vous que vous avez fait le bon choix

Parfois, le pardon ne veut rien dire à la personne à qui vous l’accordez et parfois, la relation ne peut pas être réparée.

Même si la situation ne se résout pas de la façon que vous aviez espéré, souvenez-vous que vous avez fait le bon choix.  

Pardonner est une action noble et c’est une chose que vous ne regretterez pas.

Souvenez-vous que le pardon est un processus.

Ce n’est pas parce que vous dites à quelqu’un que vous le pardonnez que cela devient le cas. Selon le mal que l’ont vous a fait, vous pouvez oublier complètement votre rancune ou la voir ressurgir de temps en temps.

Comme dit plus haut, votre travail sera alors de ne pas nourrir cette idée/pensée de rancune, de l’identifier et de répéter « je te pardonne, va en paix ».

Désolé, pardon, je t’aime, merci, le pardon Ho’oponopono

Pour les pratiquants du Ho’oponopono, les situations qui apparaissent devant vous, sont de votre responsabilité car elles répondent à des « mémoires » qui sont à l’intérieur de vous.

Chacun est créateur à 100% de sa vie, le meilleur comme le moins bon. Aussi pour parvenir à un état de paix, il est inutile de chercher à changer l’autre et de se comporter en victime de la fatalité.

La solution consiste à effacer en soi les mémoires devenues limitantes et de laisser la place au « vide », pour que l’inspiration vous guide vers des situations positives et constructives.  

Ho’oponopono est une formule que l’on dit à l’intérieur de soi dès qu’un conflit, une émotion forte et négative surgit devant vous « Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime ».

« Désolé » signifie que l’on reconnaît le conflit. « Pardon » donne la possibilité de se pardonner à soi même et à l’univers d’avoir créé cette situation.

« Merci » à votre âme, à Dieu, à l’Univers d’avoir réveillé cette mémoire qui était en vous afin de la nettoyer.  

« Je t’aime » c’est le nettoyage de la mémoire limitante en envoyant une énergie d’Amour à vous et à l’univers.

On pourrait dire aussi « je m’aime ».

Et puis… être sans attente, lâcher prise, souffler et prendre de la distance sur ce qui vient d’arriver afin de laisser les meilleures solutions vous apparaître.

Sans attente ne veut pas dire inaction, il s’agit au contraire d’être à l’écoute de ce que votre Moi profond va vous proposer.

Cette méthode peut paraître simplette et inefficace et pourtant, elle fonctionne, et donc cela vaut le coup de l’essayer !

Si vous n’arrivez pas à pardonner, vous pouvez essayer la technique du pardon radical 

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

se-booster

Webmaster, je me soigne d'une intoxication aux métaux lourds depuis quelques années et partage ici mes astuces pour booster sa santé.

Laisser un commentaire

Fermer le menu